• Grenade-St Georges

     

    Grenade : On lui a donné plusieurs qualificatifs : « Perle des Caraïbes », « Ile du soleil », « Ile aux épices ». Elle est indépendante depuis 1974.

    Grenade-St Georges

     

    C'est Christophe Colomb qui l'a découverte en 1498, lors de son 3ème voyage. Il lui donna le nom de « Conception », ce sont des marins espagnols qui la rebaptisèrent « Granada ». Elle demeura sous tutelle Française jusqu'en 1763, à cette date le Traité de Paris donna l'île à l'Angleterre. En 1983 Grenade a connu des moments agités avec l'assassinat du Premier Ministre Maurice Bishop, le calme est revenu après l'intervention des troupes Américaines et Barbadiennes venues reprendre le contrôle de cette île stratégique (sa position sur la route du pétrole).

     

    La superficie de cette île est de 311km², d'origine volcanique elle est montagneuse, son centre est occupé par une série de montagnes dont la plus élevée est le Mont Ste Catherine (840m) ancien volcan endormi ;  

     

    Du Samedi 23 Janvier au 30 Janvier

     

    Il est 11h lorsque nous levons l'ancre pour Grenade, à 16h arrivée au mouillage d'Halifax , au N-Wde l'île. Superbe mouillage nous sommes seuls.

     

    Grenade-St GeorgesGrenade-St GeorgesGrenade-St Georges

     

    Attention il y a un fil électrique qui traverse le mouillage d'Est en Ouest. (il est indiqué sur les cartes mais 2 précautions valent mieux qu'une).

     Un autre bateau est venu nous tenir compagnie dans la soirée.

     Nuit paisible, on est si bien que l'on passe le Dimanche dans ce mouillage. Nous regardons le ballet incessant des pélicans, qui exécutent des plongeons de haut niveau pour attraper les poissons, ils ont élu domicile sur le bateau échoué dans le fond de l'anse.

     Pour nous : baignade, repos, lecture, rebaignade.......... j'oubliais nettoyage de coque pour Bernard.

     Grenade-St GeorgesGrenade-St Georges

     

     

     Départ ce Lundi matin 9h pour St Georges. Nous longeons la côte au moteur, des maisons et des petits villages colorés comme Brizan, Molinière, s'accrochent aux mornes à la végétation dense.

     

     

    Grenade-St GeorgesGrenade-St Georges

     

    Nous passons devant le site « Underwater Sculptures Park » ce sont des sculptures réalisées par Jason de Caires Taylor afin de créer un reef artificiel. Elles se trouvent à quelques mètres de profondeur dans une eau claire ce qui permet avec PMT de les contempler. Puis vient Grand Mal Bay où sont mouillés quelques voiliers. Nous passons devant quelques gros rafiots au mouillage.

     

    Grenade-St Georges

     

    Il est 10h 30 lorsque nous mettons l'ancre devant St Georges, plus précisément à l'extérieur, car on ne peut mouiller dans le port, et une marina « Campers et Nickolson » s'est installée sur la droite.

     Le mouillage est venteux mais confortable tout de même.    Grenade-St Georges

     On descend à terre pour la visite de la capitale de Grenade : St Georges.

     Nous laissons l'annexe sous le bar : «  Granada Yacht Club », à gauche dans la marina, le centre ville n'est pas loin à pied.

     La ville s'est installée au fond d'une baie, au pied des collines, ce qui fait que les constructions, sont étagées sur plusieurs niveaux et que les rues sont très pentues.

     

      Dans le quartier du Carénage, le long des quais, sont amarrés les « Schonners » ( bateaux de transport locaux à 1 mât ), des barcasses, eGrenade-St Georgest le bateau faisant la navette avec Carriacou ; On y voit des vieilles maisons et des entrepôts datant du XVIII et XIX ème siècle, bâtis en briques rouges : La Maison du Gouvernement  y a élu domicile, c'est ici que la garnison Anglaise résista vaillamment en 1779 avant de se rendre aux troupes du Comte d'Estaing.

    Grenade-St Georges

    Grenade-St Georges

     

     

     

     

      Devant l'ancienne prison militaire de 1704, devenu le musée national, avec objets précolombiens, ainsi que la baignoire de Joséphine de Bauharnais ( on ne demande qu'à croire!), nous rencontrons Jimmy qui propose de nous guider, OK on le suit : les dernières rangées de maisons dominent le Carénage, les rues en pente forte nous obligent à une sérieuse grimpette, elles sont bordées de caniveaux larges et profonds, sans doute utiles lors des fortes pluies. La circulation est difficile, aussi bien pour nous piétons, que pour les voitures.

    Nous arrivons dans Church Street, dans cette rue se trouvent : l’église St Andrew ( presbytérienne ), à deux pas l’église Catholique, puis l’église Anglicane détruite par le cyclone Yvan. Et les Rastas!ont-ils un temple ?Grenade-St Georges

     Le Fort St Georges se trouve sur un éperons rocheux au dessus de l'Hôpital Hill il a été construit par les Français en 1705, il est aujourd'hui le siège de la police et ne peu se visiter ;

     Nous rejoignons le port à Town Bay, là débarquent les touristes des Ferrys.

     Un petit tour à Market Square, où se tient le marché aux légumes, aux épices, ainsi que de la vannerie, des bijoux vendus par quelques artistes locaux ; quelques achats dont des noix de muscade et une râpe pour celles-ci

    Grenade-St Georges

    Grenade-St Georges

     

    Après la station des bus, nous trouvons le marché aux poissons : « la femme à la machette »nous coupe 3 tranches de thon.

     Retour sur les quais, achat de quelques victuailles dans le super marché et nous rentrons au bateau.      Grenade-St Georges

     La ville est bruyante et agitée, mais elle nous a plu .

     Nous voulons louer une voiture pour demain, afin de faire le tour de l'île.

     La location de voiture revient assez chère, car il faut acheter un permis. Pas de voiture pour demain, mais après demain un 4x4 est disponible .

     

    Donc demain matin, ce sera promenade en bus jusqu'à Gouyave pour visiter la « Nutmeg Procession Station »endroit où sont traitées les noix de muscade

     

     

     

     

     

     

     

    .

     

    « Les Grenadines-CarriacouGrenade- Gouyave »
    Google Bookmarks Blogmarks